Le Maître du Haut Château

Publié le par Charlotte Cadorel

Titre VO: The Man in the High Castle

Auteur: Philip K. Dick

Date de publication: 1962

 

Résumé: Dans Le Maître du Haut Château, Philip K. Dick nous raconte l'Histoire telle qu'elle serait si l'Axe avait gagné la seconde guerre mondiale à la place des Alliés. Ainsi, le monde est coupé en deux, l'Europe et la partie est des États-Unis sont sous la domination des Allemands et du Reich nazi, tandis que l'Asie et la partie ouest des États-Unis sont dominées par l'Empire japonais. L'Afrique n'est plus qu'une terre désertée, brûlée par le pouvoir allemand. Seuls les pays scandinaves et les Rocheuses américaines sont neutres. Dans cet univers où les libertés sont limitées, un livre circule. Son titre: "Le Poids de la Sauterelle". Son histoire: ce que serait devenu le monde si les Alliés avaient gagné la seconde guerre mondiale.

Ma critique: Tout d'abord, c'était la première fois que je lisais un livre de Philip K. Dick, mais ce ne sera pas la dernière. J'ai beaucoup aimé la simplicité avec laquelle ce "nouveau" monde est décrit, et on y entre très naturellement. On croit à cette alternative, ce qui est plutôt effrayant. À aucun moment nous ne sommes perdus, et rien n'est exagéré pour montrer à quel point ce monde est atroce. En fait, je dois même avouer qu'on ne le trouve pas si atroce que ça, car il est raconté du point de vue des personnages, et que ces derniers ne connaissent que ce monde-ci. Ils n'ont aucune raison de se sentir frustrés, et comme eux ne le sont pas, alors nous non plus. Dans une scène, un des personnages a même un aperçu de "notre" monde, et il n'aime pas y être. Ainsi, K. Dick relate l'existence de personnages du commun des mortels dans un monde alternatif d'une manière si naturelle qu'on croirait à une description d'un monde qu'il a connu. Ce roman est donc très intéressant pour ces personnages communs, mais également pour les descriptions très pointues qui y sont faites.

La fin est surprenante, et laisse à réfléchir (j'ai très mal dormi la nuit après que j'aie terminé le livre), car si elle est vraie dans un sens, alors elle peut également être vraie dans l'autre sens... (Pour comprendre cette phrase, je vous invite à lire le livre !).

En bref, ce livre est une très bonne uchronie (oui, c'est le terme "scientifique" pour désigner ce type d'oeuvre), magnifiquement écrite par un des auteurs de S-F les plus connus, et très abordable, même sans être un expert en Histoire.

 

Ma note: 9/10

Publié dans Livres

Commenter cet article