Bilan mensuel de lecture N°1 - Janvier 2017

Publié le par Charlotte Cadorel

Comme promis, voici mon premier bilan mensuel de lecture. Ce mois-ci a été plutôt rempli niveau lecture, car j'ai décidé de lire plus, pour mon plaisir personnel, mais aussi pour tenter de terminer le challenge 50 du forum Madmoizelle pour lequel, je le rappelle, je dois lire 50 livres dans l'année. Ce mois-ci, j'ai eu l'occasion de lire 4 livres (un bon départ !). Voici donc mes lectures du mois :

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, Tome 2 : Hollow City, de Ransom Riggs

Bilan mensuel de lecture N°1 - Janvier 2017

Dans ce deuxième tome, nous suivons toujours les péripéties du jeune Jacob et de ses nouveaux camarades et amis particuliers. Si le premier tome alterne entre le monde réel de Jacob et le monde magique des enfants particuliers, dans ce deuxième tome, Jacob est "coincé" dans la boucle, et donc obligé de vivre en temps de guerre. Il doit dans le même temps partir à la recherche d'ombrunes capables de libérer Miss Peregrine, qui est malheureusement coincée dans sa forme d'oiseau. Les enfants quittent donc leur île et havre de paix pour s'embarquer une aventure dangereuse et pleine d'embuches. Dans le même temps, Jacob en apprend plus sur les étendues de sa particularité.

Ce deuxième tome est donc beaucoup plus sombre que le premier. Jacob est obligé de se montrer plus fort, et doit parfois faire des choix difficiles. La petite touche d'humour est toujours présente, bien que dans une moindre mesure. Malgré tout, ce deuxième tome est vraiment excellent, avec ses photos toujours disséminées ici et là, qui apportent un petit plus au récit. Une fois le livre fini, on a tout de suite envie de lire le tome suivant, qui clôt la trilogie.

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, Tome 3 : La Bibliothèque des Âmes, de Ransom Riggs

Bilan mensuel de lecture N°1 - Janvier 2017

Dans ce troisième et dernier tome, beaucoup de réponses sont données quant à la particularité de Jacob et son lien avec son grand-père, ainsi que la raison pour laquelle il semble être un élément important du plan des Estres, les créatures aux yeux blancs qui tentent de conquérir le monde des Particuliers. Dans ce troisième tome, Jacob se retrouve donc dans une boucle temporelle très dangereuse dans une Angleterre qui rappelle celle de Jack l'Éventreur.

L'intrigue de ce troisième tome, encore plus sombre que le deuxième, se situe dans un seul et même lieu, et à une seule époque. Nous en apprenons plus sur les différentes boucles dans le monde entier, ainsi que sur les origines des Estres et la façon dont les deux frères de Miss Peregrine ont trahi cette dernière ainsi que la plupart des autres ombrunes. Si l'intrigue tourne en majeure partie autour de Jacob (le récit étant écrit à la première personne), nous apprenons donc à connaître tous les personnages, nouveaux comme anciens, de l'histoire. Le plan final est dévoilé, et même si le tout est raconté sur un ton assez léger, le contenu, lui, ne l'ai pas. Le monde créé par Ransom Riggs est beaucoup plus vaste que je ne l'avais pensé en commençant la trilogie, et je suis admiratrice de son imagination. Encore une fois, les photos disséminées dans les pages du livre nous plonge plus encore dans cet univers captivant et effrayant.

Bilan de la trilogie Miss Peregrine et les Enfants Particuliers

Ainsi, après avoir lu les trois romans de la série, je suis en mesure de déclarer que j'ai adoré le travail de Ransom Riggs. Pour une première trilogie (le tome 1 est son premier roman), c'est impressionnant. On rentre tout de suite dans cet univers un peu loufoque, un peu sombre et pourtant poétique. Les personnages sont attachants, surtout Jacob, qui est un adolescent comme les autres et donc auquel le lecteur peut facilement s'identifier. Nous pouvons également nous identifier aux autres enfants et adolescents, si on considère que chacun d'entre nous possède une particularité qui fait de nous ce que nous sommes. Cette morale de l'histoire est universelle, et permet à l'auteur de faire murir ses personnages d'une manière différente que la normale.

Si vous avez vu le film sans avoir lu les livres, je vous conseille de les lire car Tim Burton s'est basé sur les romans, mais a laissé de côté une bonne partie de l'histoire originale. Sans spoiler, le film reprend les bases du premier livre, et très peu des deux autres romans. Pour ma part, je vois les livres et le film comme deux œuvres à part entière, qui peuvent être vue et lue indépendamment l'une de l'autre, sans pour autant que le film soit meilleur que le livre, et vice versa.

Complètement Cramé ! de Gilles Legardinier

Bilan mensuel de lecture N°1 - Janvier 2017

Ce roman raconte l'histoire d'Andrew Blake, un homme anglais qui, arrivé au moment de sa vie où les personnes qu'il aime ne sont plus ou sont loin, décide de tout plaquer pour partir jouer les majordomes au domaine de Beauvillier, en France, où il pensait passer des moments paisibles. C'était sans compter sur les personnes qu'il côtoiera alors : sa patronne, Nathalie, veuve quasiment invisible sauf les rares fois où elle reçoit, Odile, la cuisinière au tempérament explosif et autoritaire, Philippe, l'intendant sympa mais solitaire et Manon, la jeune femme de ménage un peu paumée... Entouré de ce petit monde, Andrew va vivre une expérience qu'il n'aurait jamais pensé vivre.

Si je devais utiliser un mot pour décrire ce roman, ce serait feel-good (à savoir, qui fait du bien). C'est mon premier Legardinier, et certainement pas mon dernier tellement j'ai aimé le ton léger et le côté très humain du récit. Les personnages, malgré leurs défauts, sont tous très attachants. Ce livre est une ode à l'humanité et au partage. Je suis très contente de l'avoir lu et d'avoir découvert cet auteur (ça faisait un moment que je voulais le lire). Ce que j'ai le plus aimé, c'est que malgré son ton léger, le roman traite de sujets assez complexes et pas forcément joyeux, comme le veuvage (comment apprendre à revivre après avoir perdu la personne avec qui on a passé le plus clair de sa vie), l'abandon du père (Andrew a quelque peu abandonné sa fille lorsque sa femme est décédée), l'abandon de la mère (Manon), la grossesse accidentelle mais voulue par un des parents seulement, l'importance de l'apprentissage, et j'en passe. Je conseille ce roman aux personnes qui souhaitent un peu de légèreté dans ce monde de brut !

Les Androïdes Rêvent-ils de Moutons Électriques ? de Philip K. Dick

Bilan mensuel de lecture N°1 - Janvier 2017

Plus communément connu sous le titre Blade Runner, ce roman SF de Philip K. Dick raconte l'histoire de Rick Deckard, un Blade Runner chargé d'éliminer les androïdes vivant illégalement sur Terre. La Terre, après une guerre nucléaire catastrophique, n'est d'ailleurs habitée que par quelques rares humains, l'humanité ayant décidé de coloniser Mars pour y construire une nouvelle civilisation. Deux choses importent plus que tout sur cette nouvelle Terre quasiment inhabitée : le lien d'empathie (représenté en grande partie par une nouvelle religion, le Mercerisme), et les animaux, qui ont presque tous disparus lors du cataclysme (en posséder un est preuve de richesse).

J'ai lu ce livre dans le cadre du club de lecture de Madmoizelle. Mon sentiment est très partagé sur ce roman : je ne sais pas si j'ai aimé ou pas. Le concept du roman est très recherché, mais je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, que ce soit Rick ou Rachel, ou bien John Isidore. Je trouve que l'auteur nous parle de la colonie sur Mars sans vraiment en parler, ce qui créer une sorte de manque dans l'histoire. J'aurais aimé en savoir plus sur la raison pour laquelle les androïdes ont été créés, et la raison pour laquelle les Blade Runners doivent les "tuer". De ce que j'ai compris, ils ne veulent pas forcément de mal à l'humanité, alors je n'ai pas très bien saisi ce besoin de les éliminer (je pense que ça à un rapport avec le lien d'empathie, qu'ils ne possèdent justement pas). Sinon, le livre regorge d'idées très bonnes, comme le lien entre les animaux et la richesse, et le Mercerisme. Je n'ai pas tout compris, mais j'ai beaucoup aimé ce concept selon lequel les gens sont liés entre eux grâce à un seul homme. Bref, ce livre m'a laissée perplexe, mais m'a donné très envie de voir le film avec Harrison Ford, qui pourra peut-être m'éclairer sur certains points.

Publié dans Livres

Commenter cet article

Angeline 15/05/2017 14:32

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

Angelilie 26/03/2017 18:49

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

Charlotte Cadorel 27/03/2017 11:48

Merci beaucoup, ça me fait très plaisir. Je n'ai pas posté depuis très longtemps, mais quand je reçois des commentaires comme le tien, ça me donne envie de revenir plus souvent pour écrire.
J'ai visité ton blog, il est très beau également, j'aime beaucoup les blogs photo.
Merci encore pour ton commentaire :)