Deadpool

Publié le par Charlotte Cadorel

Titre VO: Deadpool (duh !)

Réalisateur: Tim Miller

Dates de sortie en France: 10 février 2016

Résumé: Wade Wilson, ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire, apprend un jour qu'il est atteint d'un cancer généralisé. Il ne lui reste pas beaucoup de temps à vivre. Seulement, il vient tout juste de rencontrer la femme de sa vie, qu'il ne compte pas quitter de sitôt. Quand un homme vient lui parler d'une expérience pouvant à la fois le guérir et lui conférer des super-pouvoirs, Wade décide de tenter sa chance. Mais l'expérience ne se déroule pas comme prévu, et Wade se retrouve complètement défiguré. N'osant pas retrouver son âme sœur dans cet état, il décide de devenir Deadpool et d'utiliser ses nouveaux pouvoirs pour retrouver l'homme qui lui a gâché la vie, mais qui peut également l'aider à retrouver son apparence normale.

Ma critique: L'éclate totale ! Ce film est jouissif !

Bon, je pense que je vais devoir argumenter un peu tout ça, mais c'est par là que je souhaitais commencer cette critique. Deadpool est l'anti-héros le plus cool de toute la galaxie des super-héros (Star Lord inclus, désolée Chris...). D'ailleurs, j'imagine déjà ce que pourrait donner un cross-over Guardian of the Galaxy-Deadpool. Je pense que ce serait la team la plus cool de l'univers Marvel ! Bref, Deadpool, il est cool.

Plus sérieusement, on pourrait se dire que le scénario ne casse pas trois pattes à un canard: un mec paumé devient un super-héros à la suite d'une expérience qui a mal tourné et veut se venger, rien de nouveau sur la planète super-héros... Rien de nouveau ? Deadpool, c'est carrément innovant ! Il apporte à Marvel ce que Captain America ou Thor, ou même Tony Stark (même s'il se débrouille quand même pas mal) : un côté complètement sassy ! Ce film est sassy (comprendre: insolent), à l'instar de son personnage principal. Ryan Reynolds incarne à merveille ce personnage sans limites. Il ne se retient pas, quand il veut dire ou faire quelque chose, il le dit ou le fait, même si c'est totalement vulgaire ou déplacé, et ce pour notre plus grand bonheur.

Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant ri devant un film des studios Marvel. Dès que Deadpool ouvre la bouche, c'est l'éclate. Je repense notamment à cette référence à 127 heures qui m'a fait pleurer de rire !

Le petit plus, c'est quand le personnage s'adresse directement au spectateur (j'ai pas pu m'empêcher de penser à Malcolm, même si rien à voir^^). Ce sont d'ailleurs les répliques adressées aux spectateurs qui sont les plus drôles (notamment cette fameuse référence à 127 heures... Je ne m'en remets toujours pas !). Ce parti pris est très original et génial (dans le sens littéral du terme, à savoir "de génie"). Les références aux autres films de la franchise, aux erreurs qui ont pu être faites dans ces films, aux différents plot holes dans les derniers X-men, tout y passe ! Et c'est franchement jouissif !

Mais évidemment, le film ne repose pas uniquement sur le personnage de Deadpool. Il y a aussi la copine barrée (elle est aussi paumée que lui), le pote au courant, et même d'autres personnages de la franchise, à savoir Colossius et Negasonic Teenage Warhead (c'est le nom de super-héros le plus cool que j'ai jamais entendu^^). Cette dernière, un peu effacée au début, se met de plus en plus en avant au mesure que le film passe. Les scènes avec les deux X-men font partie des meilleures du film. Et puis il y a le vilain (il faut que j'arrête avec l'anglais...), Francis. Un méchant comme un autre, je ne le trouve pas exceptionnel (mais il est quand même sexy^^). Allez, pour le plaisir, j'ai trouvé ça sur Tumblr l'autre jour, comprendra qui pourra:

LA blague du film

LA blague du film

Mais ma petite chouchoute, c'est Al, la vieille femme aveugle qui accueille Wade chez elle après sa transformation. Elle est excellente, très drôle, hyper sarcastique, je l'adore à fond !

Bref, pour résumer, j'ai ADORÉ ! Un petit conseil: restez jusqu'à la fin du générique (la toute fin, même après les logos, et tout), une petite surprise vous attend...

Le petit mot de la fin (c'est plutôt une question, mais bon^^) : à quand le deuxième ?

La bonne annonce (VOST) donne bien le ton du film :)

Publié dans Films

Commenter cet article